Chien guérisseur australien. Description, caractéristiques, soin et prix d'un guérisseur australien

Un chien à talon? En ce qui concerne les personnes, les talons sont appelés hommes qui plaisent et obéissent à leurs dames. Le nom du chien est un guérisseur, qui est traduit de l'anglais par "talon", justifié autrement. La race de berger a une manière unique de gérer le bétail.

Les chiens mordent les moutons et les vaches sur leurs tibias. Les animaux accélèrent et s'égarent dans un troupeau. La technique a été mise au point en Australie, où la race de guérisseur a été enregistrée en 1903.

Officiellement guérisseur australien appelé chien catl. Son ancêtre est considéré comme un chien de dingo. Les données doivent être complétées. Les Dingos ont été croisés avec des chiens de berger anglais, qui ont été transférés sur le continent avec les colonialistes. Les chiots se sont avérés silencieux et agressifs.

Pour les chiens de berger, cela ne vaut rien. Mais la progéniture des chiens domestiques et des dingos était adaptée au climat local. Les chiens anglais ne pourraient pas bien fonctionner dans les steppes arides au terrain complexe. Les gènes de Dingo ont réglé la situation. Cependant, à cause de l'agressivité de la nouvelle race, ils l'ont abandonnée.

Des guérisseurs entraînés à mordre le bétail par le tibia et à le conduire dans un troupeau

La vraie naissance d'un guérisseur est considérée comme une croix avec un merle bleu dingo. C'est le seul Anglais à "calmer" l'agressivité d'une bête sauvage. Blue Merle a été élevé en croisant un colley et un lévrier italien par les bergers héréditaires de Northumberland, un comté situé à la frontière entre l'Écosse et l'Angleterre.

En raison du sang du merle bleu, les chiots de croisement avec un dingo se sont révélés dociles, vociférants. De la part des sauvages, il n’y avait qu’endurance et faculté d’adaptation au climat australien. Outre-mer, la race a été reconnue en 1979.

Le standard moderne "voit" le guérisseur australien comme un animal puissant et compact à la structure harmonieuse. Le poids et la minceur sont des défauts graves. De nature, l'agression est considérée comme un tel défaut. Mais la méfiance est la norme pour le guérisseur. Le chien doit être alerte, sinon il ne pourra pas protéger et dépasser les troupeaux.

Les guérisseurs se méfient de tout étranger, même des experts lors d'expositions. Les chiens de berger de classe ont depuis longtemps appris à s'ouvrir devant les juges.

En évaluant les habitudes du chien, des experts évaluent la conformité avec l'extérieur. Les lignes du front et du museau doivent être parallèles. Le crâne est convexe entre les oreilles. Donc sur photo guérisseur australien donne l'impression d'un chien sérieux et réfléchi. Les caractéristiques correspondent aux vraies.

Le large museau du guérisseur se remplit sous les yeux et s’efface progressivement vers le nez. Les lèvres du chien de berger sont étroitement comprimées, étroites. Les joues du guérisseur sont musclées, légèrement saillantes sur les côtés.

Description du guérisseur australien comprend des dizaines d'articles. Les écarts par rapport à la norme sont une raison pour baisser la cote d'exposition. Les chiens sont admis au service sans ce service, en prêtant attention aux paramètres principaux, par exemple, une morsure en ciseaux uniforme.

Il aide l’animal à mordre le bétail, le poussant en troupeaux et à le protéger des attaques.

De plus, le service fait attention aux proportions du corps. La longueur du garrot au tubercule ischiatique dépasse la hauteur au garrot. Cela fait du guérisseur un bon coureur. La musculature développée permet de distinguer non seulement dans le sprint, mais aussi dans le marathon, conduisant des troupeaux sur de longues distances.

Les chiens sauvages d'un dingo considèrent les ancêtres des guérisseurs

Le mot principal caractérisant l'apparence et le caractère d'un chien de berger australien est modération. L'animal est modérément large, de taille moyenne, modérément agressif et modérément sympathique. Le manteau du guérisseur est moyennement long.

Les poils sur le corps sont courts, mais il y a ce qu'on appelle une culotte sur les hanches. Ils sont pliés par les cheveux externes. Il est imperméable chez le guérisseur. Sous le store se trouve un sous-poil épais.

La couleur du héros de l'article est rouge ou bleu, parfois même bleu. Plusieurs marques gris clair sur le corps sont autorisées. Le marbrage est un héritage du chien dingo. Elle porte des marques brun jaunâtre sur la tête, les jambes du guérisseur.

Pour les Européens, la race est nouvelle. Envie d'exotisme vous permet d'atteindre des informations sur le chien. Vous devez savoir ce qu’il en est dans l’entretien de la maison, ce qu’il mange, comment il se multiplie.

À la maison race australienne guérisseur Convient aux personnes actives. La nature du berger et les gènes du chien sauvage nécessitent de longues promenades, des jeux, un entraînement. En conséquence, les guérisseurs se sentent plus à l'aise dans les cours privées.

L'entretien dans l'appartement est difficile. Il y a d'autres raisons à cela, par exemple, la voix des chiens. Les gènes de Shepherd nécessitent d’informer sur l’approche des étrangers, de faire fuir les méchants.

La suspicion envers les animaux australiens les fait percevoir, par ceux qui méconnaissent tout étranger, tout son étranger.

Les enfants peuvent s'occuper de l'animal. Les guérisseurs leur sont favorables. Cependant, il y a un risque de domination du chien sur le propriétaire. Les chiens australiens sont rusés, vérifiant le propriétaire pour le mou.

Si possible, ceux à quatre pattes se considèrent comme les principaux et la famille - un troupeau, que vous devez surveiller. Le chien commence à mordre les gens par les jambes, essayant de les contrôler, comme des vaches.

Il est conseillé d'enregistrer un guérisseur en tant que chiot pour suivre des cours d'obéissance. Là, le chien sera enseigné les commandes et la reconnaissance du propriétaire. Les méthodes utilisées sont humaines. Les chiens australiens n'acceptent pas les punitions corporelles. La formation des guérisseurs dans la joie est la norme. Les chiens sont intelligents, vifs d'esprit et comprennent rapidement les équipes et les exercices.

Le guérisseur exprime sa satisfaction de la vie avec un sourire. Sa ressemblance sur le visage de chiens australiens est un phénomène courant. Le sourire disparaît en présence de concurrents. À la maison, les guérisseurs sont célibataires, n’aiment pas les autres animaux. Les bergers partagent activement le leadership avec les chiens et les chats et chassent les souris et les perroquets.

Prendre en compte le sexe de l'animal. C'est important pour la propreté. Les chiennes d'un berger muent 2 fois par an et les mâles un seul. La perte de cheveux chez les filles coïncide avec l'oestrus. Ils sont également 2e dans une année. La sélection des femelles prêtes pour la reproduction, comme la laine, les taches sur les meubles et les tapis.

Nous devons faire le plein de couches pour les chiens qui coule, et ceux à quatre pattes doivent être tenus en laisse. Sinon, la chienne pourrait s'échapper pour procréer.

Si cette continuation est prévue, vous devrez trouver un partenaire valable avec des documents et des demandes de reliure appropriées. La charge, bien sûr, n'est pas prise par le chien lui-même, mais par son propriétaire.

En dehors de la période de mue, la laine du guérisseur ne pose pas de problème. Peigner l'animal de temps en temps. La laine se nettoie, repousse l'humidité, ne tombe pas.

Les oreilles des guérisseurs sont nettoyées une fois toutes les 2-3 semaines. On apprend aux chiens à se brosser les dents tous les jours. Une fois par mois, une coupure est nécessaire. Il reste à traiter avec la nutrition animale.

En raison de gènes de dingo chien australien guérisseur sensible aux pommes de terre, au pain, à la levure, au sucre. La liste est complétée par l'ail, les épices, les champignons et les oignons. Ces produits sont étrangers aux animaux sauvages. Rappelez-vous les signes dans les zoos: "Ne nourrissez pas les animaux, cela pourrait leur nuire"?

Les glucides légers, les épices et autres délices de la table de l'homme chez le chien deviennent la cause de l'oncologie, des problèmes de tractus gastro-intestinal.

La nourriture sèche, contrairement à la plupart des chiens domestiques, l'Australien ne tolère pas bien. La génétique sauvage nécessite des aliments naturels et protéinés. La viande est servie crue. Les variétés à faible teneur en matière grasse sont sélectionnées et représentent 60 à 70% du régime alimentaire. Les 30% restants sont des produits laitiers, des céréales, des fruits et des baies. De nombreux guérisseurs considèrent les pommes et les bananes comme un régal.

Le régime des chiots et des chiens adultes est le même. Seuls le volume des portions et la fréquence des prises alimentaires varient. Les chiots mangent 5 à 6 fois par jour. Formé guérisseur assez 2-3 repas par jour.

Les chiens de berger australiens sont génétiquement prédisposés à la cécité progressive. Avec elle, la rétine s’atrophie. Un test génétique vous permet de comprendre si un individu a tendance à être malade.

Certains éleveurs de guérisseurs choisissent donc des chiens pour la reproduction. Ils lui permettent d'être complètement en bonne santé. Il y a aussi des porteurs de gènes qui ne tombent pas malades, mais transmettent une prédisposition, et des porteurs qui risquent eux-mêmes la cécité.

Le deuxième problème du berger australien est la surdité congénitale. Il se manifeste généralement chez les chiens présentant des marques blanches. Les guérisseurs naissent blancs, comme les dalmatiens. Ce dernier - l'un des ancêtres des chiens de berger, a participé à l'élevage avec coli et lévriers. Les dalmatiens sont également sujets à la surdité et ont transmis des gènes aux guérisseurs.

Sourds chez les guérisseurs, 2% des chiots sont nés. 14 autres n'entendent pas d'une oreille. Par conséquent, une étude informatique obligatoire de l'audition de tous les chiots pur-sang à l'âge de 6 semaines. La règle, cependant, n'est valable qu'en Australie.

Les chiots guérisseurs australiens sont sourds

Des études locales montrent que les individus mouchetés sont à risque. Parmi ces personnes sourdes n'ont pas été identifiés.

En Russie, on pense que croiser des chiens bleus avec des chiens rouges donne la progéniture la plus saine. Ces données n'ont aucune justification scientifique ni statistique.

La troisième maladie des guérisseurs est la dysplasie articulaire. La maladie est également de nature génétique, transmise par 14 générations. En Australie, les chiens atteints de dysplasie sont exclus de la reproduction. En Europe, la règle est entrée en vigueur récemment.

Les gènes de chiens atteints de dysplasie ont déjà été transmis à une progéniture achetée par des Américains, des Britanniques, des Français et des Russes. En Finlande, la moitié des guérisseurs enregistrés souffrent de dysplasie.

Une maladie génétiquement modifiée peut ne pas se produire. Il est nécessaire d'éviter l'épuisement du chien par la course, l'effort physique, la suralimentation. Le risque de dysplasie augmente avec la masse de l'animal. Habituellement, la maladie affecte des individus de grande taille et massifs.

Le dernier problème de la race de berger est la morsure. Il est toujours un ciseau. Les collations et les dépassements sont rares. Mais le manque de dents est un fléau de la race. La norme permet un manque de 1 à 3 dents sur un jeu de 42.

L'absence de crocs ou d'incisives chez les parents augmente le risque de donner naissance à des chiots sans dents. Par conséquent, chez un chien de race sans une paire de dents, un guérisseur sans 4-5 ans peut naître. C'est déjà un mariage tribal. Par conséquent, lors du choix d'un chiot, il est important d'examiner sa mère et son père. Se familiariser uniquement avec les documents des parents ne suffit pas.

Chiots guérisseurs australiens avec un pedigree coûte de 25 000. Le prix moyen est de 35 000, et le maximum est de 70 000. Le prix dépend de la classe de parents des chiots.

Si les deux ont un «excellent» classement, il n’ya rien à demander des millions. Si les parents sont plusieurs lauréats des concours internationaux, le coût élevé des chiots est justifié.

Affecte le prix du guérisseur et le facteur saisonnier. En été, tous les chiots se vendent moins bien. En hiver, la demande augmente. Surtout rentable de vendre des chiens pour la nouvelle année. Certains ordres vivent des cadeaux. La même chose vaut pour le coût du tricot.

En prévision de l'été, les éleveurs de chiens mâles demandent moins et sont souvent disposés à payer un ou deux chiots. Dans leur portée, habituellement 4-6.

En achetant un guérisseur australien, vous avez un ami pour les 12 à 20 prochaines années. Ce sont les cadres pour des chiens en bonne santé. Dans les zones rurales, les guérisseurs vivent plus longtemps. C’est là encore l’observation des Australiens qui honorent la race autochtone et effectuent des calculs statistiques la concernant.

Laissez Vos Commentaires